Un autre problème rencontré par les vapoteurs et celui des fuites de eliquide ou de suintements, apprenez ce qu'il faut savoir à ce sujet.

Suintement ou fuite?

Il faut bien différencier les deux choses, une fuite est une perte lente ou rapide du contenu du réservoir comme si vous aviez une fuite sur un tuyau.
Le suintement, lui, peut être simplement le condensat de eliquide qui retombe dans la cheminée du clearomiseur et noie la résistance.

Bien que le résultat soit presque le même si ce n'est la quantité de eliquide qui fuit, les causes sont différents.

Quelles sont les causes qui font que le eliquide fuit ?

La principale cause de fuite est due à la viscosité de votre eliquide, si celui-ci est trop fluide il va beaucoup plus facilement retomber du coton de la résistance dans le bas du clearomiseur ou se trouve généralement les trous d'airflow pour l'aspiration d'air. Le eliquide va alors couler sur la batterie ce qui est très désagréable lorsque l'on reprend en main sa cigarette électronique pleine de eliquide !

La viscosité du eliquide est liée à son pourcentage de propylène glycol et de glycérine végétale, le propylène glycol est beaucoup plus fluide que la glycérine végétale. De ce fait les eliquides classiques qui disposent au maximum de 40% de glycérine végétale vont être plus fluides que ceux qui disposent d'autant voir plus de glycérine végétale.

Mais du coup, quel eliquide utiliser avec son clearomiseur ?

Le critère le plus important dépend de la résistance, si les trou d'alimentation du coton sont très petit c'est un eliquide fluide qu'il faut afin qu'il puisse bien passer dans le petit trou. En revanche, si les trous d'alimentation sont plus large (on aperçoit clairement le coton) il faut opter pour un eliquide plus visqueux, au minimum en 50/50.

Quelles sont les causes de suintement de eliquide ?

Le suintement provient généralement du condensat de la vapeur. Ce condensat se produit lorsque la vapeur chaude de eliquide entre en contact avec la cheminée métallique qui est plus froide celle-ci refroidi donc la vapeur de eliquide et la renvoi à son état liquide sous forme de petites gouttelettes le long de la cheminée du clearomiseur. Ces gouttelettes vont alors s'accumuler pour former une plus grosse gouttes qui, avec la gravité, va retomber sur la résistance alors que le coton de celle-ci est déjà saturé de eliquide.
Le surplus de eliquide va donc s'écouler par l'intérieur de la résistance et retomber dans le bas du clearomiseur ou se trouvent les trous de l'airflow pour, ensuite, venir s’écouler sur la batterie de la cigarette électronique.

En chauffant plus fort le eliquide la vapeur va être plus chaude et aura moins le temps de refroidir sur la cheminée métallique, veillez donc à ne pas régler votre cigarette électronique sur une puissance trop basse si celle-ci en permet le réglage, le cas contraire c'est lorsque votre batterie est à la moitié de son autonomie, la puissance envoyée à la résistance est trop faible et la vapeur n'est pas assez chaude envisagez une batterie plus puissante ou des résistances de plus forte valeur.

Quels sont les clearomiseurs qui disposent d'un airflow en position haute?

Il y a principalement 2 clearomiseurs dans notre catalogue qui disposent de l'airflow en position haute, impossible que le eliquide ne suinte lorsqu'il est debout !
Le Cubis de Joyetech est plus destiné à une vape MTL (inhalation indirecte) alors que le TFV8 de SMOK convint mieux à une vape DL (inhalation directe).