La cigarette électronique est constituée de plusieurs petits cylindres métalliques d'une taille sensiblement similaire à une véritable cigarette, ou plus grosse selon les modèles.

L’emplacement du filtre contient une cartouche (ou réservoir) remplaçable, remplissable d'un liquide aromatisé appelé e-liquide dont le principal composant est un mélange de propylène glycol et de glycérine végétale.

Ce composé principal est additionné d'arômes artificiels ou extraits naturels ainsi qu'une dose optionnelle de nicotine plus ou moins concentrée.

Le dosage en nicotine s'approche de ceux que délivre une véritable cigarette, version légère, normale ou forte.

Les dosages les plus fréquents vont de 0mg/ml à 19mg/ml.

Lorsque l’utilisateur aspire (ou appuie sur un bouton), le dispositif électronique active une résistance qui, en chauffant, met en vapeur le liquide et le mélange avec l’air inspiré. Ce mélange est propulsé sous forme de vapeur et est inhalé par l’utilisateur. La cigarette électronique ne simule pas seulement l’acte de fumer mais délivre le mélange vaporisé à la température de 50-60 °C, comparable à celle de la fumée d’une cigarette conventionnelle. Lorsque le e-liquide est doté de nicotine, le fumeur dispose du même ressenti qu'avec une vraie cigarette, et un effet de "soulagement" à l'absorption de la nicotine.

https://www.youtube.com/watch?v=WL6n91gxRUk